3 Boissons Chaudes Réconfortantes Pour L’Hiver

Boissons chaudes réconfortantes pour l'hiver - Morning CharlieFaciles, Rapides Et Délicieuses

Dans la mesure où l’hiver a décidé de jouer les prolongations, de mon côté, j’ai choisi de prendre les choses du bon côté et de profiter des derniers instants cocoonings de l’année. Qui dit cocooning chez moi, dit tasse fumante et gourmandises. Je vous partage donc 3 « recettes » de boissons chaudes réconfortantes pour les derniers jours de froid (j’espère !).

Recette cidre chaud aux épices - Morning Charlie

Cidre chaud aux épices - Morning Charlie

 

 

 


Voilà un élixir qui « sent bon Noël ». Pour le réaliser, il suffit de faire chauffer doucement le cidre et tous les autres ingrédients jusqu’à frémissement du mélange. Ensuite, laissez infuser quelques minutes hors du feu avant de servir. Personnellement, je n’ai pas mis de badiane car je ne supporte pas l’anis mais c’est selon le goût de chacun. Lorsque la boisson est faite à base de cidre et non de jus de pomme, vous pouvez également ajouter un peu de sucre roux au mélange.


 

 

 

 

 

Recette Chai Tea Latte - Morning Charlie

Chai Tea Latte Comme Au Starbucks - Morning Charlie

 

 


Le Chaï Tea Latte est une des boissons les plus populaires chez Starbucks. Eh bien, figurez-vous qu’il est très facile de la concocter chez soi ! Bon, cette recette est la version paresseuse du chaï car j’utilise un mélange déjà tout prêt. Le mien est celui de chez Kusmi Tea mais de nombreuses marques en proposent. Il me semble même que Starbucks vend son propre mélange.

Tandis que vous préparez votre thé, faites infuser, à feu doux, un bâton de cannelle dans un peu de lait. Lorsque ce dernier vous semble assez parfumé, ajoutez une cuillère à café de sirop d’érable avant d’éteindre le feu. Versez le thé dans votre tasse puis ajoutez le lait en respectant ce ratio : 2/3 de thé, 1/3 de lait chaud. Enfin, sucrez le mélange à votre goût s’il ne vous suffit pas tel quel.


 

 

Recette Chocolat Chaud Pâte A Tartiner - Morning Charlie

Chocolat Chaud Façon Pâte A Tartiner - Morning Charlie

 


Le chocolat chaud le plus gourmand qui existe ! J’ai piqué cette recette dans le livre Green Life de Victoria Arias et je l’ai arrangée à mon goût. Je n’aurais jamais pensé à mettre de la fécule de maïs dans mon chocolat chaud mais c’est finalement une super idée. Résultat : une texture ultra onctueuse !

Pour réaliser ce chocolat chaud façon pâte à tartiner, commencez par délayer la fécule de maïs dans l’équivalent d’une tasse de lait de noisettes. A feu doux, faites fondre les carrés de chocolat noir puis ajoutez une cuillère à café de pâte à tartiner (pour moi, le Nocciolata). Terminez par un petit coup de blender pour être sûre de n’avoir aucun grumeau. Servez – et agrémentez de marshmallow et/ou de chantilly si l’envie vous en dit !


 

 

 

***

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de vous régaler, bien au chaud sous un plaid. Et on trinque au printemps !

XoXo, Charlie

[wysija_form id= »1″]

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

Le Pull De Ron Weasley

Pull Ron Weasley - Morning Charlie

Look Pull Ron Weasley - Morning CharliePotterhead

Hello hello ! Je vous retrouve après quelques semaines d’absence avec un look en l’honneur de ma saga littéraire préférée. Ce pull… Lorsque j’ai vu que l’on pouvait acheter le pull de Ron Weasley aux Studios Harry Potter de Londres, j’avais encore plus envie de m’y rendre pour me l’offrir. C’était certain : ce serait mon cadeau, de moi à moi, le jour où j’aurais la chance d’y aller. Le prix donne matière à réfléchir mais j’ai visité les Studios le jour de mon anniversaire alors, je me suis servie de ça comme une excuse pour craquer. Et puis, j’étais contente de pouvoir m’offrir un souvenir « Harry Potter » que je puisse facilement porter au quotidien.

Composé à 90% de laine, c’est sans conteste le pull le plus chaud de ma garde-robe. Puis, c’est sans compter son côté madeleine de Proust qui me rappelle ma première lecture des premiers tomes de la saga. Dès le début, Harry Potter a été synonyme de réconfort pour moi. Lorsque je me plongeais dans ces pages, j’étais – et je le suis toujours – comme dans une bulle. Je m’imaginais la salle commune de Gryffondor et ses fauteuils moelleux au coin du feu, les décorations incroyables de la Grande Salle pour Noël et l’atmosphère décousue mais si chaleureuse du Terrier.

Avouez, qui n’a jamais rêvé de se faire adopter par les Weasley ? Molly a toujours représenté pour moi cette maman que l’on rêve tous d’avoir : autoritaire et un brin embarrassante mais tellement aimante ! Ses pulls tricotés à la main n’étaient peut-être pas des plus appréciés par Ron et ses frères, mais moi, j’ai toujours eu envie d’en trouver un au pied de mon sapin. Eh bien voilà, maintenant, je suis une Weasley !

Pour le reste de la tenue, j’ai choisi une jupe plissée, pour le côté écolière, et une blouse en dentelle. Je suis amoureuse de son col en dentelle capable d’habiller n’importe quel pull. Enfin, j’ai ajouté ma broche lion Des Petits Hauts sur mon bonnet, pour un petit clin d’œil supplémentaire.

***

Manteau Promod – Pull Ron Weasley Warner Bros Studios – Blouse en dentelle Sézane – Jupe Camaïeu – Bottines Etam – Sac Mango – Broche Des Petits Hauts – Bonnet C&ALook Harry Potter Pull Ron Weasley - Morning CharlieLook Pull Ron Weasley Jupe Plissee - Morning CharliePull Ron Weasley Blouse Sezane - Morning Charlie

Look Pull Ron Weasley Manteau Promod - Morning Charlie

Broche Des Petits Hauts - Morning Charlie

As a big fan of Harry Potter, I could not resist the opportunity of owning a « Molly Weasley’s Jumper ». It is now one of my most valuable possession and I really hope I can keep it for years. Today, I paired it with a pleated skirt and a lion brooch. You know, to go with the theme ;)

XoXo, Charlie

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

Lettre Ouverte A Ma Frange

Le dilemme de la frange - Morning CharlieL’Eternel Dilemme

Ma chère frange,
Nous sommes de vieilles amies toutes les deux. Enfin, « amies »…  Parfois, je me demande franchement dans quel camp tu es ! Petite déjà, tu encadrais mon visage joufflu. A cette époque, j’ignorais tout de ton mauvais caractère. Il ne te fallait qu’une petite coupe rafraîchissante de temps en temps pour être heureuse. Quant à moi, je ne me souciais de ton existence que lorsque tu t’attardais un peu trop longtemps devant mes yeux.
Puis, vint l’adolescence. Le temps du changement (et de l’acné, mais on va faire semblant que ça n’a aucun rapport). Déjà, ce fut un vrai calvaire de te laisser pousser mais j’ai passé le cap à grand renfort de barrettes et autres serre-têtes.  Il y a quatre ans, alors que mon front vivait sa vie, nu et libre, une idée folle m’a traversé l’esprit. Et si je te laissais revenir ? Oubliées les galères de repousse et d’entretien, en deux-trois coups de ciseaux, tu réapparaissais, comme si de rien n’était. La joie des retrouvailles passée, je prenais finalement conscience de ta nature capricieuse. J’ai comme l’impression que, malgré mes efforts et les soins que je t’apporte, tu finis toujours par vivre ta propre vie comme tu l’entends. Chaque matin, cette même question : dans quel état vais-je te retrouver ? Seras-tu coopérative aujourd’hui ? Et ce besoin limite vital d’avoir un sèche-cheveux sous la main au réveil… Au secours ! Sans parler de l’humidité qui te fait frisotter, de la pluie qui te rend raplapla et de l’indescriptible forme que tu prends en hiver, après avoir passé quelques minutes sous un bonnet. Ah et que dire des jours où tu te dresses sur ma tête, raide comme un piquet ? Mes préférés, vraiment. Le style Arturo Brachetti, très peu pour moi, merci bien. Moi, je visais plutôt Zooey Deschanel, tu vois ?
En toute franchise, je préfère mon visage avec plutôt que sans toi. Je bénis les jours où tu te places naturellement, sans effet casque ni mèches rebelles. Mais ces jours sont si peu nombreux face à tes sautes d’humeur… Et cet épi qui rend toute idée de frange droite et rebondie impossible, on en parle ? L’heure du rafraîchissement mensuel a sonné depuis quelques semaines déjà et l’éternel dilemme refait surface. J’ai beau adoré ton côté rétro, force est de constater que nous avons du mal à nous entendre dernièrement. Clairement, nos envies divergent. Alors que manifestement, tu rêves de liberté et d’anarchie, personnellement, j’aspire à quelque chose de plus discipliné. Et oui, c’est vrai, j’adore l’effet wavy mais étrangement, pas sur mon front ! Je me pose donc la sempiternelle question : devrais-je te dire au revoir ? (Pour, peut-être, mieux te retrouver plus tard ?) Je t’avoue sans mal que la perspective de la repousse ne m’enchante guère mais nous sommes dans l’impasse.
En conclusion, chère frange, je t’aime… Moi non plus !

***

[Alerte second degré] Je voulais partager avec vous, avec humour, ce problème existentiel (n’est-ce pas ?) qu’est la frange au quotidien. Je suis sûre que si vous en avez une, vous voyez très bien de quoi je parle. J’ai essayé plusieurs fois de la laisser repousser, agacée de ne pas parvenir à la dompter mais je finis toujours par couper. C’est idiot mais je me sens plus « moi » avec ma frange. Il faut dire aussi que la période de repousse est vraiment affreuse. Je déploie les stratagèmes pour la cacher (tresses, balayage sur le côté, accumulation de barrettes…) mais, soyons franches, le résultat est plus que moyen. Je suis arrivée à un point où le rendez-vous chez le coiffeur est plus que nécessaire alors nous verrons bien… Coupera, coupera pas ? Je ne suis toujours pas décidée !

XoXo, Charlie

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading