Try Again

Outfit 05-2

Fausse joie

Je l’ai fait. Je suis sortie sans collants. Woop woop.

Et cet exploit a duré 5mn (ou plus précisément, le temps de la séance photo) Ensuite, j’ai eu tellement froid (et tellement honte de la blancheur de mes jambes) que je suis rentrée enfiler un pantalon. Pour ma défense, j’y ai vraiment cru vous savez; j’étais pleine de bonne volonté dimanche matin, en ouvrant mes volets pour découvrir un beau ciel bleu sans nuages, mais malheureusement, c’est un tout autre spectacle que j’ai découvert une fois prête, en sortant de ma salle de bain. Je ne me suis pas démontée pour autant, j’ai cru que les nuages fraîchement débarqués ne seraient que passagers et que, au pire, « peut-être qu’il fait gris mais doux ». Ah, quelle naïveté !

Persévérance

Je suis quand même heureuse de pouvoir enfin vous montrer cette jolie petite robe, trésor rapporté de mon séjour londonien. Aperçue chez Primark un jour de shopping, il m’a fallu surveiller et attendre quelques semaines avant de réussir à mettre la main dessus à la bonne taille, au point de ne l’acheter que la veille de mon départ. Ayant vraiment craqué sur les couleurs et le motif (et le prix, ahem), je ne voulais pas repartir sans. Je ne sais pas si ce n’est que moi, mais il m’arrive parfois de rêver de certaines pièces que je n’ai pas pu acheter ou pour lesquelles j’ai hésité. Plus de doutes, je sais alors qu’il faut absolument que je me procure la pièce en question. C’est mon petit côté obsessionnel.

***

Veste Stradivarius – Robe Primark (Londres) – Lunettes Zara – Boots La Redoute 

Outfit 05

Outfit 05-3TwitterInstagram

XOXO, Charlie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Continue Reading

Défi Look : Fashion Week d’Amsterdam 2

Outfit 04-2Fashion Chic

En novembre dernier, le site communautaire Fashionchick me mettait au défi de créer une tenue pour la fashion week d’Amsterdam, m’offrant ainsi la possibilité de pouvoir y assister. Je n’ai pas remporté le concours mais on m’offre une deuxième chance pour la fashion week qui aura lieu au mois de Juillet. Voici donc ma proposition de look.

Depuis que j’ai acheté cette veste, je n’ai reçu que des compliments et je suis d’autant plus fière de mon achat que tout le monde pense qu’elle vient de chez Zara alors qu’elle est signée Primark. La tendance « tapisserie de mamie » m’avait laissée de marbre jusque là mais j’ai eu un vrai coup de foudre pour celle-ci. La coupe, les couleurs et le motif lui permettent de rejoindre directement les pièces fortes de mon dressing. A moi de dédramatiser son côté bon-chic-bon-genre pour des associations plus casuals.

En attendant, elle m’a sauvée la mise à un mariage il y a deux semaines et je me suis dit que je pourrais totalement porter cette tenue à Amsterdam, non ? Alors oui, je vous entends d’ici, je porte des collants alors que la fashion week aura lieu en Juillet mais pour être franche, avec les caprices de la météo ces derniers temps, je n’ai toujours pas réussi à montrer mes gambettes. Espérons que la chaleur pointe le bout de son nez très vite afin que la frileuse que je suis puisse enfin reléguer ses collants au placard, et qui sait, peut-être prendre quelques couleurs dans la capitale néerlandaise. Vous avez dit optimiste ?

***

Veste Primark (Londres) – Top acheté sur le marché – Jupe New Look –  Escarpins Lollipops  Sac Pieces – Collants Gambette Box 

Outfit 04

Outfit 04-3TwitterInstagram

XoXo, Charlie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Continue Reading

In Or Out : La Claquette

AHEM…

Nous le savons toutes, la mode est faite pour s’amuser, s’affirmer, innover… Bref, chacun en fait ce qu’il veut et c’est là toute la beauté de la chose. Cependant, en matière de créativité, est-ce que parfois on ne pousse pas le bouchon trop loin ? A vouloir être trop décalée ou trop « fashion », est-ce que finalement on n’est pas à côté de la plaque ?

Après les Birks, Méduses, Crocs et autres souliers qui, portés lors d’un contexte tout à fait ordinaire (entendons par là que vous ne travaillez pas dans un hôpital ou une maison de retraite, n’êtes pas sur la plage, ou n’avez plus 6 ans) ferait normalement défaillir Anna Wintour, nous assistons, impuissantes et incrédules, au retour de la claquette qui a gentiment quitté les bords des piscines municipales pour s’inviter dans nos dressings quotidiens.

In Ou Out - La Claquette

POUR-QUOI ?

Aperçue d’abord sur les défilés, la claquette s’affiche dans tous les magazines et est désormais déclinée par toutes les marques, dans tous les styles possibles et imaginables. A clous, à fleurs, à paillettes, à brides, à scratchs, holographiques, métalliques, brodées… toute la sphère fashion se démène pour créer LA claquette qui fera fureur cet été et entrera dans le classement convoité des IT shoes. Confortable, la claquette séduit par son minimalisme et sa casual attitude que toutes les modeuses de la terre s’arrachent pour casser leurs tenues trop habillées. Certaines poussent même le vice en ajoutant au look une paire de chaussette, comble de la coolitude.

On l’aura compris donc, la claquette est tendance et si tu n’en portes pas encore, t’es has been. Mais pour-quoi ? Depuis des années, on se moque du cliché du gentil touriste allemand avec son short, son bob et ses sandales à chaussettes. Alors pourquoi est-ce que tout d’un coup, ce n’est plus immonde mais le summum du style ? Est-ce qu’on ne se moquerait pas un peu de nous ?

Personnellement, on aura beau y mettre tous les strass du monde, la claquette ne passera pas par chez moi, avec ou sans chaussettes et je suis vraiment perplexe quant à l’engouement qu’elle suscite. Je trouve ça tout simplement moche, en fait. Voilà, le mot est lancé.

Qu’est-ce que vous en dites, vous ?

XoXo, Charlie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Continue Reading