Celle qui a eu 30 ans

Celle qui a eu 30 ans

Samedi dernier, c’était mon anniversaire. Et pas n’importe lequel. Samedi dernier, j’ai eu 30 ans. Même si l’on se rassure en affirmant que l’âge n’est qu’un chiffre, chaque passage de génération a son lot de significations. Si la vingtaine était plutôt synonyme d’indépendance, la trentaine, elle, est un peu plus douloureuse à passer.

Season 7 The One Where They All Turn Thirty GIF by Friends - Find & Share on GIPHY

Pour être honnête, ce n’est pas tant l’étape en elle-même qui m’a posé problème, mais plutôt le bilan qui s’impose naturellement à cette occasion. Je ne me suis jamais vraiment confiée sur ce blog mais ces 9 dernières années n’ont pas été des plus simples. Je n’ai jamais parlé de mes études non plus ou de mon parcours professionnel par ici. Le monde du travail étant synonyme de frustration pour moi, je n’ai jamais eu envie d’aborder le sujet. Ce blog, c’est ma petite bulle virtuelle de positivité. Je ne voulais pas la polluer. Mais cet anniversaire, je l’ai un peu mal vécu et je me suis dit qu’écrire mon ressenti pourrait me faire du bien. Qui sait, peut-être que je ne suis pas la seule dans ce cas ?

La comparaison, ce fléau !

Après tout, à une époque où il est possible de devenir millionnaire à 20 ans et où chaque réussite est étalée sur les réseaux sociaux en prenant soin de ne jamais mentionner ses échecs, il est difficile de ne pas se sentir nulle lorsque l’on atteint 30 ans et qu’on se cherche encore.

Je suis le genre de personne qui aime planifier les choses. Depuis longtemps, j’avais donc une certaine idée de ce que je voulais faire et de la situation que je voulais avoir à cette période de ma vie. Le chemin tout tracé que j’avais imaginé s’est avéré plutôt tortueux. J’ai traversé la vingtaine en me cognant beaucoup contre les murs et en voyant mes objectifs s’éloigner peu à peu.

Une prise de conscience

Puis, il y a trois ans, j’ai lu Il n’est jamais trop tard pour éclore de Catherine Taret. Ça m’a fait beaucoup de bien ! J’ai fini par comprendre cette citation : « Ce n’est pas la destination qui compte mais toujours le chemin parcouru ».

En fait, j’ai souvent cette impression très forte d’avoir gâché ma vingtaine et d’avoir perdu du temps. Perdu du temps parce que j’ai mis presque 10 ans à trouver ce que j’avais envie de faire dans la vie (et que je n’en suis toujours pas sûre à 100%). Parce que j’ai mis 10 ans à autoriser quelqu’un à percer ma carapace. Parce qu’il y a mille et une choses que je n’ai pas osé faire.

Le livre de Catherine Taret m’a fait prendre conscience qu’au final, chaque expérience, chaque détour apporte quelque chose. Pas forcément quelque chose de positif sur le moment, mais sur le long terme, si. Il m’a aussi aidé à me bouger. Après ma licence de Langues Etrangères Appliquées, j’étais perdue et je ne savais pas quoi faire. Pendant longtemps, ça m’a bloquée. J’avais l’impression qu’il fallait absolument que je trouve LE truc que je voulais faire pour le reste de ma vie ou alors, ce n’était pas la peine de faire quoi que ce soit. Ce livre m’a fait prendre conscience que c’était totalement faux. Au contraire, il fallait que j’essaye plusieurs choses pour apprendre à me connaître et pouvoir affiner la liste de mes envies.

En bref…

…ce passage de la trentaine n’est pas très facile pour moi car, même si j’ai fait du chemin sur ma façon de penser, mon impression de « retard » est encore bien présente. Pas facile de relativiser H24, hein ! C’est pour cette raison que, là où la plupart des gens célèbrent leurs 30 ans en grande pompe, je n’ai pas eu envie de célébrer cet anniversaire. A la place, je suis partie en week-end à Londres avec mes deux meilleures amies pour en fêter un autre : les 25 ans de Friends, au Friends Fest. On s’est éclatées et ça m’a remis les idées un peu en place.

Aujourd’hui, si je fais un bilan à l’instant t, je n’ai clairement pas à me plaindre ! Ça n’efface pas mon sentiment face à ces 10 dernières années bien sûr mais je ne peux plus rien changer maintenant alors à quoi bon ? Il faut que j’apprenne à me concentrer sur le positif et, sait-on jamais, peut-être que j’aurais envie de fêter mes 31 ans ? ^^

***

Et vous, la trentaine, ça s’est passé comment ? Une étape difficile ou une simple formalité ?

XoXo, Charlie
(Merci à ceux qui ont lu jusqu’au bout ^^)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

Friends Fest 2017 – Le Festival Sur La Série Friends

« On Va A Londres, Mon Petit Poussin »

Vous vous souvenez de mon anniversaire passé à Londres en Septembre dernier ? J’avais profité de ce séjour pour visiter les Studios Harry Potter mais, au départ, ma meilleure amie et moi avions réservé des billets pour assister au Friends Fest. Nous sommes toutes les deux fans de la série et quand nous avons entendu parler de ce festival, nous n’avons pas réfléchi longtemps !

Le Friends Fest est organisé par la chaîne britannique Comedy Central et sillonne plusieurs villes du Royaume-Uni entre Juillet et Septembre, depuis déjà 3 ans. Entre la reconstitution des décors, le mini musée avec les objets cultes de la série et les activités photos déjantées, nous avons passé une après-midi absolument géniale. Le festival se tient dans un grand parc au nord de Londres et nous avons eu une chance folle du côté de la météo. De tout notre séjour, il n’a fait beau que ce jour-là et dieu merci car l’expérience aurait été bien moins agréable sous la pluie.

Friends Fest 2017 - Outside Central PerkUn Café Au Central Perk

Friends, c’est LA série que je peux voir et revoir sans jamais me lasser. La série que je regarde quand j’ai un coup de mou. Celle que je connais par cœur. Celle qui est l’origine de la plupart de mes références. La première série que mon père m’a fait découvrir. Mais alors, le festival Friends, ça consiste en quoi ?

En réservant son billet, on choisit une heure pour visiter la reconstitution des deux appartements mais, en dehors de cet horaire à respecter, le reste du festival est en accès libre. On peut :

  • prendre un café au Central Perk en écoutant les chansons de Phoebe jouées en live par une artiste locale
  • se poser dans des transats devant un écran géant sur lequel sont diffusés les extraits les plus drôles de la série
  • s’offrir un sandwich ou un chocolat chaud aux food trucks « My Sandwich! » et « Mockolate »
  • tester ses connaissances en mode « pub quizz »
  • danser la routine

Friends Fest - Menu Central Perk

Friends Fest - Fauteuils Central Perk

 

 

Appartements 19 & 20

C’est également l’occasion de repartir avec des tonnes de souvenirs : outre la petite boutique cadeaux, le festival met en place plusieurs stands photos pour recréer les moments cultes de Friends. Il y avait un stand « bal de promo » où l’on pouvait se prendre pour Rachel et Monica à renforts de perruques hideuses et robes bouffantes. Juste à côté, un stand « Wedding Chapel » nous attendait avec robes de mariées et costumes de soldats romains en hommage à « Celui qui était à Las Vegas ». Et enfin, mon préféré : le stand du générique. Devant un trompe l’œil représentant la fameuse fontaine, le mythique canapé orange nous attendait. Un parapluie coloré, une pose rigolote et clic, c’est dans la boîte !

Friends Fest - Appartement Monica Et Rachel

 

 

Finalement, ma meilleure amie et moi ne savions pas vraiment à quoi nous attendre en nous rendant à l’événement mais nous avons a-do-ré ! L’ambiance était hyper fun et bon enfant. Par exemple, pour chaque stand photo, une personne du festival était là pour nous photographier avec nos propres appareils ou téléphones. Il n’y avait ni photographe professionnel, ni ventes de photos à des prix exorbitants. Du coup, nous avons vraiment eu le sentiment que le festival célébrait la série dans le but de rassembler les fans pour passer un bon moment, plutôt que d’engranger un maximum d’argent.

Quant à la visite des appartements, elle nous a semblé un peu courte tellement nous voulions profiter de chaque détail mais c’était dingue ! Là encore, tout a été bien pensé et les organisateurs ont prévu un moment pour que nous puissions faire des photos des deux appartements vides. Le top, moi qui rêve toujours de n’avoir personne sur mes photos, haha.

Friends Fest - Cuisine Monica

Friends Fest 2017 - Cuisine Monica Et Rachel

Friends Fest 2017 - Appartement Monica Et Rachel

Friends Fest - Le Dessert De Rachel

Friends Fest - Appartement Joey Et Chandler

Friends Fest 2017 - Appartement Chandler Et Joey

Infos Pratiques

Si cette expérience de fan vous tente, rendez-vous sur le site officiel du Friends Fest de Comedy Central pour réserver vos tickets.

Quand ? Du 6 juillet au 30 septembre 2018

Où ? Glasgow, Newcastle, Manchester, Bristol, Brighton, Londres selon les dates

Combien ? 27.5£

Pour une trentaine d’euros donc, vous pourrez dédier une journée entière à la meilleure série comique de tous les temps (oui, oui, rien que ça). Je vous garantis que vous passerez un excellent moment et le festival s’enrichit de nouvelles activités chaque année donc vous aurez sûrement quelques surprises. Je ne peux malheureusement pas y retourner cette année mais je surveillerai les dates pour l’édition 2019. C’est une expérience assez unique que de partager son amour pour quelque chose avec d’autres personnes qui ont exactement les mêmes références. Certains fans avaient d’ailleurs des tee-shirts vraiment géniaux qui m’ont rendue un peu jalouse ^^.

***

Alors, est-ce que ça vous a donné envie ? Etes-vous fan de la série Friends ?

XoXo, Charlie





Rendez-vous sur Hellocoton !

Continue Reading

10 Petites Choses Qui Font Aimer L’Hiver

Petites Choses Qui Font Aimer L'Hiver - Morning Charlie« Il Est Possible De Mettre De La Magie Dans Chaque Chose »

Chaque année, je me fais la réflexion mais là, il n’y a plus aucun doute : je ne suis vraiment pas une fille de l’hiver. Le froid, la grisaille, l’humidité, le blues de Janvier, la nuit à 17h… Au secours ! A en croire l’humeur maussade ambiante, je ne suis pas la seule à maudire cette saison. Ceci dit, l’une de mes envies de 2018 est d’essayer de me concentrer sur le positif, alors voilà. J’ai cherché et j’ai réussi à trouver 10 petites choses qui font aimer l’hiver. Ou du moins, qui le rendent un peu plus supportable. Parce qu’au lieu d’attendre que l’orage passe, je préfère apprendre à danser sous la pluie. Et parce que, même si ça ne sera jamais ma période préférée de l’année, chaque saison apporte son lot de petits plaisirs :

  1. La neige. OK, elle se fait rare en région parisienne mais quand elle est là, c’est magique.
  2. Les sports d’hiver. Je suis une piètre skieuse mais je m’en fiche ! Mes vacances d’hiver à la montagne font partie de mes meilleurs souvenirs.
  3. Le fromage fondu. Raclettes, tartiflettes, fondues… Tant de possibilités aussi délicieuses les unes que les autres.
  4. Le réconfort d’un feu de cheminée.
  5. Les cérémonies de récompenses du cinéma. BAFTAs, Golden Globes, Oscars… Je suis une grande fan de cinéma et j’adore suivre toutes ces soirées. Un peu de paillettes hollywoodiennes, ça remonte le moral !
  6. Le mois de février. Qui a l’avantage d’être le mois le plus court de l’année.
  7. Les soldes ! Le shopping, ça aussi, c’est bon pour le moral.
  8. Les manteaux, les plaids et les gros pulls. Je suis frileuse. Mais genre, une frileuse de compétition. Du coup, l’idée derrière mon style vestimentaire en hiver, c’est de trouver de jolies pièces qui, en termes de confort et de chaleur, se rapprochent le plus possible de ma couette. Parce que, le mot d’ordre en hiver, c’est COCOONING.
  9. L’Epiphanie et la Chandeleur. Le réconfort par la nourriture, quoi.
  10. En fait, je n’ai trouvé que 9 petites choses… MAIS aujourd’hui, le 21 janvier, on peut dire : J-60 avant le printemps ! On tient le bon bout, courage. ♡

***

Evidemment, à ces petites choses se rajoutent tous ces plaisirs d’automne qui sont tout aussi bons à cette période de l’année (les boissons chaudes, les bons livres/films/séries à savourer les dimanches pluvieux…) Et vous alors, vous aimez l’hiver ?

XoXo, Charlie





Rendez-vous sur Hellocoton !

Continue Reading