10 Films Romantiques Incontournables

Pour Galentine’s Day – Ou Les Longues Soirées D’Hiver

Ce n’est une nouvelle pour personne, le mois de février est celui où l’on célèbre l’amour. Très fleur bleue, je ne suis pourtant pas une grande fan de la Saint Valentin. D’une part, pour son côté hautement commercial et de l’autre, pour sa façon d’accentuer le sentiment de solitude de ceux qui ne sont pas en couple. Cependant, depuis quelques années, on voit se développer le concept de « Galentine’s Day » et ça, ça me plait. Regardiez-vous Parks & Recreation ? Si oui, cette fête ne vous est pas inconnue. Dans le cas contraire, voilà le topo : Galentine’s Day est une soirée pour célébrer l’amitié et la solidarité entre filles. Mettre à l’honneur ses meilleures amies et passer un moment privilégier à leurs côtés. En bref, c’est l’occasion parfaite pour une après-midi shopping/expo/spa – rayez la mention inutile – suivie d’une soirée pyjama mêlant films, sucreries et confidences, comme quand on était ados.

Si vous manquez d’idées quant au programme, voici les 10 films romantiques incontournables, selon moi :

The Holiday – Nancy Meyers

Un classique qu’on ne présente plus. Jude Law est irrésistible et le cottage d’Iris en Angleterre s’est classé directement en tête de liste dans la catégorie « maison de mes rêves ». Le film est drôle, touchant et dégage une ambiance réconfortante que j’adore, surtout en hiver.

N’Oublie Jamais/The Notebook – Nick Cassavetes

Encore un grand classique. C’est l’une des plus belles histoires d’amour du cinéma. J’adore l’alchimie entre Ryan Gosling et Rachel McAdams, sans parler des décors et des costumes des années 40. Je suis aussi très sensible à tout ce qui touche à la mémoire et, cet homme qui s’efforce de faire renaître les souvenirs de son épouse, chaque jour, sans jamais désespérer, m’a bouleversée.

Il Etait temps/About Time – Richard Curtis

Ce film est mon dernier coup de cœur en la matière. Qui n’a jamais rêvé de pouvoir voyager dans le temps, revenir en arrière et rectifier ses erreurs ? Surtout en matière de relations amoureuses. Tim, joué par Domhnall Gleeson, apprend le jour de ses 21 ans qu’il a cette faculté. Alors qu’il rencontre Mary, ce pouvoir va lui être bien utile pour ne pas perdre la femme de sa vie !

On rit, on pleure et surtout, on adore le casting britannique ! Mention spéciale au personnage de Tim, maladroit mais terriblement attachant et son père, interprété par le génialissime Bill Nighy.

Donne-Moi Ta Main/Leap Year – Anand Tucker

Je suis tombée sur ce film par hasard et je n’ai pas pu décrocher. L’histoire se base sur une tradition irlandaise qui veut que chaque 29 février, les femmes puissent demander leur partenaire en mariage. Amy Adams campe le rôle d’Anna, une Américaine qui désespère de voir son petit-ami cardiologue lui faire sa demande. Alors que ce dernier doit se rendre à Dublin pour des raisons professionnelles, elle décide de le surprendre là-bas. Malheureusement pour elle, son voyage sera semé d’embûches…

C’est une comédie romantique tout ce qu’il y a de plus prévisible mais le casting est très bon (hello Matthew Goode !) et surtout, j’ai adoré découvrir les sublimes paysages d’Irlande au fil des péripéties d’Anna. Depuis, je ne rêve que de partir en road trip là-bas pour voir toutes ces merveilles de mes propres yeux.

Je Te Promets/The Vow – Michael Sucsy

Je Te Promets s’inspire de l’histoire vraie de Kim et Krickitt Carpenter. A la suite d’un accident de voiture, Paige, incarnée par Rachel McAdams (décidément !), perd la mémoire. Elle ne se souvient plus de son mari, de leur rencontre ou de leur vie commune. Léo, incarné par Channing Tatum, va s’efforcer de raviver ses souvenirs pour retrouver celle qu’il aime. Encore une histoire de mémoire… Je vous ai dit que j’étais sensible à ce sujet ?

Love, Rosie – Christian Ditter

Love, Rosie est l’adaptation du roman La Vie Est Un Arc-En-Ciel de Cecelia Ahern. J’avais adoré ce livre, il y a quelques années, alors j’ai été ravie de le voir porté à l’écran. Sam Claflin et Lily Collins campent les rôles principaux de deux personnages qui s’aiment mais, la vie se mettant toujours en travers, n’arrivent pas à se retrouver. L’histoire est drôle et légèrement frustrante malgré un joli happy end. Tout ce qu’on attend d’une comédie romantique.

Avant Toi/Me Before You – Thea Sharrock

Une autre adaptation, mais d’un livre de Jojo Moyes cette fois. Je vous avais déjà parlé du roman Me Before You dans un article Book Club et cette histoire m’avait bouleversée. J’avais hâte de voir l’adaptation et je n’ai pas été déçue. Evidemment, toute adaptation s’accompagne de son lot de modifications et de failles, mais dans l’ensemble, le film est réussi. J’ai trouvé l’émotion légèrement moins forte par rapport à ce que j’ai ressenti lors de ma lecture mais le couple Sam Claflin/Emilia Clarke fonctionne à merveille. Mention spéciale aux costumes de Lou qui sont incroyables et au visage terriblement expressif de son interprète ! Qui aurait cru que la mère des dragons pouvait être si fun ?

Boys And Girls – Robert Iscove

Voilà une comédie romantique assez méconnue et pas vraiment récente (coucou Freddie Prince Jr.). Je ne sais pas si elle vous plaira autant qu’à moi si vous la découvrez maintenant. Personnellement, ça a été l’un des films cultes de mon adolescence. Boys & Girls dépeint l’histoire classique de deux personnages que tout oppose qui finissent par tomber amoureux. Rien de très innovant donc, mais j’ai adoré la relation de Ryan et Jennifer. Dès le départ, ils ne sont jamais d’accord sur rien et cela donne lieu à des conversations que je trouve géniales. J’adore absolument tous les dialogues de ce film, même si beaucoup ne considéreront Boys & Girls que comme un navet pour midinettes de 14 ans. La B.O est aussi très sympathique, ce qui est toujours un point non négligeable.

Crazy Stupid Love – Glenn Ficarra & John Requa

Emma Stone. Ryan Gosling. Un clin d’œil à Dirty Dancing. Voilà, tout est dit, non ? Lorsque je vois Steve Carrell à l’affiche, j’ai toujours peur d’un film à l’humour potache mais il n’en est rien, ici. Le film est vraiment drôle (la scène du quiproquo dans le jardin des parents est excellente) et j’ai un faible pour les histoires de tombeurs qui finissent par tomber réellement amoureux, à leur propre étonnement. Je vous conseille aussi de regarder cette interview de Ryan Gosling et Emma Stone, si vous ne l’avez jamais vue. Leur alchimie, même hors écran, fait plaisir à voir, Emma Stone est hilarante, et j’avoue être très friande des anecdotes de tournage.

La trilogie Bridget Jones – Sharon Maguire/Beeban Kidron

On ne présente plus Bridget Jones, si ? Je crois que ce qui fait qu’on apprécie autant ses aventures, c’est qu’on se retrouve toutes un peu en elle. Elle est naturelle, un peu folle, décomplexée et surtout, décomplexante. Bon, et puis, Mark Darcy… Comment résister à Colin Firth ? Comme toujours, le personnage du Britannique maladroit mais si charmant fonctionne à merveille.

Joséphine – Agnès Obadia

Seul film français de ma sélection, Joséphine est un peu notre Bridget Jones à nous. L’humour est là ainsi que la bande de potes déjantés et l’homme timide qu’on ne remarque pas mais qui se révèle être le vrai prince charmant. Agnès Obadia signe un vrai feel good movie à la française en respectant à merveille l’esprit de la BD de Joséphine Bagieu.

***

Et vous, quels sont vos films romantiques incontournables ? A regarder en couple ou entre copines :)

Happy Galentine’s Day, Charlie

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

Lettre Ouverte A Ma Frange

Le dilemme de la frange - Morning CharlieL’Eternel Dilemme

Ma chère frange,
Nous sommes de vieilles amies toutes les deux. Enfin, « amies »…  Parfois, je me demande franchement dans quel camp tu es ! Petite déjà, tu encadrais mon visage joufflu. A cette époque, j’ignorais tout de ton mauvais caractère. Il ne te fallait qu’une petite coupe rafraîchissante de temps en temps pour être heureuse. Quant à moi, je ne me souciais de ton existence que lorsque tu t’attardais un peu trop longtemps devant mes yeux.
Puis, vint l’adolescence. Le temps du changement (et de l’acné, mais on va faire semblant que ça n’a aucun rapport). Déjà, ce fut un vrai calvaire de te laisser pousser mais j’ai passé le cap à grand renfort de barrettes et autres serre-têtes.  Il y a quatre ans, alors que mon front vivait sa vie, nu et libre, une idée folle m’a traversé l’esprit. Et si je te laissais revenir ? Oubliées les galères de repousse et d’entretien, en deux-trois coups de ciseaux, tu réapparaissais, comme si de rien n’était. La joie des retrouvailles passée, je prenais finalement conscience de ta nature capricieuse. J’ai comme l’impression que, malgré mes efforts et les soins que je t’apporte, tu finis toujours par vivre ta propre vie comme tu l’entends. Chaque matin, cette même question : dans quel état vais-je te retrouver ? Seras-tu coopérative aujourd’hui ? Et ce besoin limite vital d’avoir un sèche-cheveux sous la main au réveil… Au secours ! Sans parler de l’humidité qui te fait frisotter, de la pluie qui te rend raplapla et de l’indescriptible forme que tu prends en hiver, après avoir passé quelques minutes sous un bonnet. Ah et que dire des jours où tu te dresses sur ma tête, raide comme un piquet ? Mes préférés, vraiment. Le style Arturo Brachetti, très peu pour moi, merci bien. Moi, je visais plutôt Zooey Deschanel, tu vois ?
En toute franchise, je préfère mon visage avec plutôt que sans toi. Je bénis les jours où tu te places naturellement, sans effet casque ni mèches rebelles. Mais ces jours sont si peu nombreux face à tes sautes d’humeur… Et cet épi qui rend toute idée de frange droite et rebondie impossible, on en parle ? L’heure du rafraîchissement mensuel a sonné depuis quelques semaines déjà et l’éternel dilemme refait surface. J’ai beau adoré ton côté rétro, force est de constater que nous avons du mal à nous entendre dernièrement. Clairement, nos envies divergent. Alors que manifestement, tu rêves de liberté et d’anarchie, personnellement, j’aspire à quelque chose de plus discipliné. Et oui, c’est vrai, j’adore l’effet wavy mais étrangement, pas sur mon front ! Je me pose donc la sempiternelle question : devrais-je te dire au revoir ? (Pour, peut-être, mieux te retrouver plus tard ?) Je t’avoue sans mal que la perspective de la repousse ne m’enchante guère mais nous sommes dans l’impasse.
En conclusion, chère frange, je t’aime… Moi non plus !

***

[Alerte second degré] Je voulais partager avec vous, avec humour, ce problème existentiel (n’est-ce pas ?) qu’est la frange au quotidien. Je suis sûre que si vous en avez une, vous voyez très bien de quoi je parle. J’ai essayé plusieurs fois de la laisser repousser, agacée de ne pas parvenir à la dompter mais je finis toujours par couper. C’est idiot mais je me sens plus « moi » avec ma frange. Il faut dire aussi que la période de repousse est vraiment affreuse. Je déploie les stratagèmes pour la cacher (tresses, balayage sur le côté, accumulation de barrettes…) mais, soyons franches, le résultat est plus que moyen. Je suis arrivée à un point où le rendez-vous chez le coiffeur est plus que nécessaire alors nous verrons bien… Coupera, coupera pas ? Je ne suis toujours pas décidée !

XoXo, Charlie

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

Le Long Manteau Camel

Look Long Manteau Camel Promod - Morning CharlieBasique D’Hiver

Normalement, j’aurais dû vous publier ce look il y a déjà deux semaines. J’étais super contente de pouvoir vous présenter mes trouvailles de soldes, dans les temps pour que vous puissiez retrouver les pièces en ligne. Genre la fille bien organisée, quoi. Raté ! Alors que le soleil pointait le bout de son nez pour la première fois depuis des semaines, j’ai oublié de vérifier la batterie de mon appareil photo avant de sortir. J’ai eu le temps de l’allumer, de faire les réglages et… Pouf, plus rien. La lumière était si belle ce jour-là… Je suis vraiment déçue d’avoir manqué l’occasion de faire des photos dans ces conditions.

Du coup, je me suis retrouvée obligée de shooter sous la grisaille ambiante. Oui, parce que je crois que si j’attends de nouveau le soleil, je ne publierai plus de looks d’ici le mois de mars… Enfin bref, mon gros achat pour les soldes, cette année, c’est ce long manteau camel. Cela faisait plusieurs saisons que j’en cherchais un mais je suis très difficile pour les manteaux. Ce n’est pas faute d’en trouver à mon goût… Sur les cintres ! Une fois essayés, il n’y a jamais rien qui va. Cette année, miracle chez Promod ! Ce n’est pas le plus chaud de ma penderie, malgré sa composition en laine, mais il fait une silhouette incroyablement élégante. Et puis, le long manteau camel est un incontournable du dressing d’automne/hiver, non ?

Look Manteau Camel Promod, Beret Balabooste - Morning CharlieManteau Promod – Pull Close sur MonshowroomBéret BalaboostéFoulard Balzac ParisMocassins La Redoute – Jean H&M – Broche Des Petits Hauts – Sac Mango

J’ai également profité des soldes pour craquer sur ce joli pull Close. Il est super chaud et j’adore sa couleur rouille et ses rayures, évidemment. Je m’intéresse de plus en plus à cette jolie marque qui propose de beaux produits avec un petit côté rétro auquel, vous le savez, je suis très sensible. Close se démarque également de la « fast fashion » par des articles disponibles en nombre plutôt limité et une attention toute particulière quant à la production. Soin des matières et un penchant pour le « made in Europe », c’est une marque qui correspond à mon envie de mieux consommer. La nouvelle collection commence à faire son apparition sur Monshowroom et il y a déjà de vraies pépites ! Vivement le printemps.

Pour finir, j’ai agrémenté ce looks d’accessoires que j’ai eu la chance de recevoir à Noël. Cette petite broche lion n’est-elle pas adorable ? Oh et les mocassins les plus confortables du monde (rien que ça !) sont également en soldes et encore disponibles dans toutes les tailles sur La Redoute. Je dis ça, je dis rien…

***

Je vous souhaite une belle fin de semaine ♡

Look Camel Et Rouille - Morning Charlie

Look Béret, Pull A Rayures Close - Morning Charlie

Look Foulard Balzac Paris, Broche Des Petits Hauts - Morning Charlie

This month, I took advantage of the sales to find myself the perfect camel coat. After all, it is an autumn/winter wardrobe basic, right? To be honest, this is not the only purchase I made and almost everything in this look is on sale. That jumper is now one of my favourite: it is warm and has stripes. I mean, what else do you need from a sweater? Have a lovely week, folks.

XoXo, Charlie

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading